Couple : est ce que l’amour est plus fort que les divergences en politique ?

Quand la politique s’immisce dans la vie de couple, celle-ci devient tout… sauf un long fleuve tranquille !

Comment gérer la situation quand les partenaires déposent dans l’urne des bulletins de vote (très) différents ?

Est ce que l’amour est plus fort que la politique ?

Par Jean-Christophe Guillaumin – ChamboulTwo.fr

Le désaccord politique en couple est-il plus difficile à vivre qu’en famille ou qu’entre amis ?

Nous avons tous un tonton (ou un grand-père, un parent, un beau-frère…) râleur et assis sur ses certitudes, qui passe les repas de famille à faire la leçon à son auditoire.

Quand on n’est pas d’accord avec ce personnage, souvent antipathique, il suffit de « couper le son », penser à autre chose le temps du repas et attendre la fin du supplice.

En quelques heures, au pire, on est débarrassé du vieil enquiquineur et on peut reprendre sa vie normale avec ses convictions propres.

Oui mais, quand l’empêcheur de penser en rond est votre partenaire dans la vie, il n’est pas question de se mettre en « ondes alpha » perpétuellement ni de penser à autre chose à chaque repas…

Lire aussi : Couple : je crois que je ne l’aime plus.

Couple : Quand politique et amour ne font pas bon ménage !

Peut-on aimer quelqu’un qui est à l’opposé de l’échiquier politique ?

La politique reste un sujet cristallisant, surtout dans une société fracturée dans laquelle plusieurs blocs semblent bien irréconciliables, sans passerelles possibles.

En 2017, un sondage IFOP a montré que seuls 16% des personnes interrogées se déclaraient d’un bord politique différent de leur conjoint.

Et 1 Français sur 3 estime qu’être d’un bord politique différent constitue un énorme frein à une relation amoureuse.

20% des Français* ont déjà rompu avec quelqu’un pour cause de divergences politiques.

55% refuserait de se lancer dans une relation amoureuse avec une personne aux idées radicalement opposées aux siennes.

Et même pour une nuit torride, près de 6 Français sur 10 se disent sans concession sur le sujet.

Les plus radicaux sont les jeunes. Chez les 18-24 ans, 50% refuseraient un rapport avec quelqu’un qui leur plait, si leurs convictions politiques ne « matchent » pas. Ce pourcentage passe à 17% seulement chez les plus de 35 ans…

La vie de couple heureuse, si ce n’est harmonieuse, repose souvent sur des valeurs communes. Et qu’est-ce que la politique, si ce n’est de mettre en avant certaines valeurs par rapport à d’autres ?

Chez les 18-24 ans, 50% refuseraient un rapport avec quelqu’un qui leur plaît, si leurs convictions politiques ne “matchent” pas !

Au commencement d’une relation amoureuse, on évite les sujets qui fâchent !

Au début d’une relation, chacun cherche à séduire l’autre. Les partenaires savent d’instinct éviter les sujets potentiellement « explosifs »

La naissance de sentiments amoureux est si doux, si agréable, qu’il serait bien dommage de venir tout gâcher en revêtant son habit d’inquisiteur !

Mais au fur et à mesure que la relation s’installe, on apprend à mieux se connaître, on a envie de tout partager… Et c’est là que les choses peuvent se « corser » !

FAITES LE TEST: Quelle est l’intensité de votre crise de couple ?

20% des Français* ont déjà rompu avec quelqu’un pour cause de divergences politiques

Une femme, dans un couple, qui vote à des élections différemment de son mari.

Tenter de convaincre son·sa chéri·e, le début de la fin ?

Si l’un des deux partenaires cherche à convaincre coûte que coûte, voir à imposer ses opinions, faisant fi des positions de son conjoint, le résultat peut vite se révéler catastrophique pour le couple.

C’est ce qui est arrivé à Dounia et Frédéric.

Jeunes trentenaires actifs et urbains lorsqu’ils se rencontrent, ils ont rapidement décidé de vivre ensemble. Lui venait d’une famille politisée et, sans être militant, suivait la politique et revendiquait voter à droite.

Dounia n’avait, de son côté, aucun engagement politique. Elle n’était même pas inscrite sur les listes électorales avant leur rencontre…

A force de chercher à convaincre sa chérie à s’inscrire sur les listes et à « faire son devoir électoral », Frédéric a poussé Dounia à s’intéresser à la politique.

Elle a fini par s’encarter à gauche, dans le parti qu’elle estimait le mieux répondre à ses convictions naissantes.

Résultat : Politique 1- Couple 0 : La société a gagné une citoyenne ; mais le couple a fini par se séparer !

La polarisation politique ne fait qu’amplifier les différences. Et ce n’est pas bon pour le couple ! 

Quelles solutions pour conserver une vie de couple harmonieuse quand on est en désaccord politique ?

Bon, si vous avez décidé de ne pas claquer la porte à votre énième dispute politique, comment faire pour ramener un petit de calme à la maison, pendant les périodes électorales??

  • Aborder la question ensemble et avec sincérité.
    Si 48% des personnes interrogées dans le sondage Ifop* déclarent qu’elles évitent de parler politique avec leur conjoint·e pour éviter les tensions, la meilleure solution reste quand même de parler ouvertement de ce que l’on pense et des blocages que cela engendre dans le couple. Dans tous les problèmes de couple, la solution passe – dans la très grande majorité des cas – par une discussion sereine et sincère avec son partenaire.
  • Reconnaître sa part de responsabilité.
    Vous avez le droit de ne pas être d’accord. C’est même un droit constitutionnel. Vous pouvez penser ce que vous voulez. Mais votre partenaire aussi. Soyez donc, l’un et l’autre, responsable et acceptez l’idée que « monter sur vos grands chevaux » à chaque fois qu’il ou elle cite le nom de son·sa candidat·e préféré·e, c’est un peu « too much ». Alors un peu de (re)tenue et acceptez de le ou la laissez finir sa phrase avant de vous jeter sur lui (pour lui arracher les yeux) …
  • Faire des concessions
    Ok, vous êtes convaincu·e par vos opinions. Vous avez raison et vous le savez. Mais votre partenaire pense exactement la même chose : il ou elle a raison ! Alors, on fait quoi ?
  • Pour éviter le blocage et sortir de cette situation désagréable pour tous, il faut faire un pas – ensemble- en direction de l’autre. Si chacun fait des concessions – je ne parle plus de mon·ma condidat·e si tu arrêtes de laisser le programme de ton·ta candidat·e sur tous les meubles de la maison – permet aussi de prendre conscience du mal qu’on fait à son partenaire de vie. Et lui faire du mal, n’est pas du tout ce dont vous avez envie…
  • Se réconcilier sur l ‘oreiller, le plus doux des choix politiques ?
    Puisque vous rêvez de vous jeter sur lui ou elle (voir point 2 ci-dessus), autant le faire pour la bonne cause. Se réconcilier sur l’oreiller est sûrement le plus agréable dans une dispute. Et qui sait… peut être que comme ça vous finirez par le ou la convaincre de penser et voter comme vous !

* *Etude réalisée par l’Ifop pour Gleeden auprès d’un échantillon de 2.002 personnes de 18 ans et plus. Sondage effectué en ligne du 14 au 17 mars 2022

Faites le test : Quelle est l’intensité de votre crise de couple ?

Test : Êtes-vous en crise de couple ?

Couple : Pourquoi je fais toujours les mauvais choix en amour ?

Couple : Pourquoi je fais toujours les mauvais choix amoureux ?

Voici un article pour celles qui ont toujours l’impression de toujours faire LE « mauvais choix amoureux ». On finit par le vivre comme une fatalité. En amour, il y a celles qui ont trouvé le véritable « Prince Charmant » et… les autres !

Un homme qui cherche à surmonter sa crise de la quarantaine dans son couple

Crise de la quarantaine : mon couple est-il en danger ?

La crise de la quarantaine, aussi appelée crise du milieu de vie – est un phénomène qui nous impacte tous. Pourquoi ? Parce qu’il s’explique par le besoin naturel de faire un bilan de ce que nous avons accompli en arrivant à ce fameux cap de la quarantaine.
Alors les questions s’enchainent…

Couple qui a décidé de se donner une deuxième chance

En amour, se redonner une seconde chance : bonne ou mauvaise idée ?

La vie amoureuse d’aujourd’hui est ainsi faite : on se séduit, on passe un moment de vie – plus ou moins long – ensemble puis… on se sépare (ou on l’envisage très sérieusement) pour vivre une nouvelle vie, voire une nouvelle histoire d’amour.

mon mari ne me dit jamais "Je t"aime" mais pourtaint je ne doute pas de son amour.

Pourquoi il ou elle ne me dit jamais « je t’aime » ?

Votre partenaire vous aime, vous en êtes – presque – certain·e ! Pourtant, il ou elle ne vous dit pas ou plus jamais cette phrase magique, celle que l’on aime toutes et tous entendre : ce fabuleux « JE T’AIME»…
Alors pourquoi, certaines personnes n’arrivent pas à exprimer leurs sentiments ?

Couple : Que faire quand l'un des 2 partenaires a une baisse du désir sexuel?

Sexualité dans le couple : que faire quand votre partenaire n’a plus de désir ?

Il ou elle vous aime, vous le savez. Et il ou elle vous le prouve au quotidien. Il ou elle est votre partenaire de vie idéal. Avec lui, elle, vous vous sentez protégé·e et aimé·e. Pourtant il y a une ombre au tableau que vous essayez de minimiser ou qui vous fait mal : la baisse du désir de votre partenaire vous fait douter de votre couple.

Sexualité couple : comment gérer el manque d'envie ?

Sexualité dans le couple : comment gérer le manque d’envie ?

Les exemples ne manquent pas : après quelques mois ou quelques années de vie commune, le désir sexuel s’estompe jusqu’à, parfois, disparaître complètement. Est-ce une fatalité et un passage obligé de la sexualité des couples ?

crise de couple : les fausses bonnes raisons de rester

Couple : les fausses bonnes raisons de rester

Vous n’êtes plus amoureux·se? Vous vous posez la question de savoir si votre couple a encore du sens ?
Partir pourquoi ? Rester pour de fausses bonnes raisons ?
Ces questions, de nombreux couples en crise se les posent, sans pour autant être certains de savoir y répondre…

Mon conjoint est accro au sport : mon couple est en danger

Accro au sport : mon couple est en danger !

Vivre avec un·e passionné·e, un vrai accro au sport n’est pas toujours facile… Entre les week-ends passés seul·e pendant qu’il ou elle est en compétition, la gestion des enfants et du quotidien alors qu’il ou elle s’entraîne et, parfois, les remarques désobligeantes sur notre physique et notre « laisser-aller », trouver sa place dans la vie d’un sportif est une vraie gageure…

Couple : comment faire face à la jalousie maladive de son partenaire ?

Comment faire face à la jalousie maladive de son·sa partenaire ?

La jalousie est un sentiment normal dans le couple. Tout le monde l’a vécue au sein de sa relation sentimentale. Le plus souvent, la jalousie va prendre la forme d’un petit plus amoureux, ingrédient épicé qui pimente le désir des amoureux aux aguets. Mais la jalousie maladive est un sentiment toxique…

les signes du harcèlement moral dans le couple

Qu’est-ce que le harcèlement moral dans le couple ?

Le harcèlement moral existe bel et bien dans certains couples. Ces violences psychologiques s’insinuent  dans la relation au quotidien  : moqueries, remarques blessantes, reproches qui rabaissent la victime… Ce harcèlement finit inévitablement par détruire – moralement mais aussi parfois physiquement – celui qui le subit.

Je n'étais pas convaincu par l'idée d'aller parler de mes problèmes de couple. Mais force est de constater qu'en quelques séances rapides, j'ai réussi à parler de ce qui posait problème dans notre couple. Lara est vraiment à l'écoute, jamais dans le jugement. Elle m'a permis de passer un cap et de repartir sur de bonnes bases. Et surtout j'ai compris qu'il fallait rester vigilant. Le couple se construit sur le long terme mais se détruit en quelques semaines si on n'y prend pas garde. Merci Lara :)

Marc, 27 octobre 2021

Mon premier mariage est parti en fumée à cause de la non-communication entre lui et moi. On se reprochait tellement de choses qu'aujourd'hui encore, 13 ans après notre divorce, on est toujours incapable de se parler, même à propos des enfants. Alors, quand j'ai vu que mon couple actuel prenait le même chemin, j'ai décidé d'agir et de consulter. D'abord seule, puis sur les conseils de Lara, j'ai proposé à mon compagnon de venir avec moi. Il a tout de suite accepté, car lui aussi avait déjà vécu un divorce compliqué à cause des non-dits. Lara a réussi à nous "remettre d'aplomb" rapidement. Elle nous a mis tous les deux en confiance rapidement et nous avons pu faire le point ensemble, en suivant scrupuleusement les conseils de Lara pour ne pas se perdre dans le temps imparti. Je ne sais pas encore comment va évoluer mon couple dans les mois à venir, mais cette consultation nous a clairement fait du bien à tous les deux.

Béatrice - 55 ans - Pacsée depuis 10 ans, 20 octobre 2021

La séance que j'ai suivi avait pour but de tenter de rétablir un dialogue constructif dans notre couple. Et ça a été une vraie réussite. Tous les verrous qui me bloquaient ont sautés rapidement et nous avons retrouvé une vraie complicité... Encore merci à Lara pour sa bienveillance.

Nathalie - 39 ans - Mariée depuis 12 ans, 18 octobre 2021

« Après 15 ans de vie commune et 13ans de mariage, je croyais avoir coché toutes les cases, j’avais atteint mes objectifs de vie. Deux magnifiques enfants de 12 et 9 ans, un couple parfait (en apparence) une belle réussite professionnelle, la maison confortable pour accueillir nos amis et nos famille. et pourtant… Je n’en pouvais plus, sans véritables raison, je me levais tous les matins la boule au ventre. J’étais épuisée, toujours sur les nefs et à deux doigts de tout envoyer balader : mon mari, mon boulot et toute cette vie ! Sur les conseils d’une amie, je suis allé faire le test de ChamboulTwo® pour essayer de savoir si je vivais une vraie crise de couple, en percevoir les causes (puisque sur le papier tout était ok) et comment m’en sortir. A mon grand étonnement, j’ai découvert le concept de burn-out du couple et surtout les solutions pour en sortir. Six mois après, j’ai retrouvé de l’énergie et mon couple va beaucoup mieux… »

Corie – 44 ans – mariée depuis 13 ans avec Maxime*, 18 octobre 2021

Booster son couple. C'est l'idée que j'avais en commandant cette consultation. Pour être honnête, je n'avais pas d'idée préconçue sur ce que nous allions aborder... J'avais même un peu peur de me retrouver face à une "sexothérapeuthe" qui allait me dire comment me comporter au lit avec mon chéri. En fait, pas du tout. Lara a été à l'écoute de mes angoisses, de mes problèmes et m'a proposée quelques petits "trucs et astuces" simples pour vraiment booster mon couple. Et le truc génial, c'est que ça marche. Encore merci pour ton aide et à très bientôt.

Coline, 15 octobre 2021

C’est extrêmement gentil. Le travail a été aussi efficace car vous étiez vraiment prête à faire bouger les lignes et à avancer. Comprendre et accepter qu’on a besoin d’aide, c’est déjà la moitié du chemin de fait !

la Chamboulteam, 12 octobre 2021

Lara est une magnifique personne qui donne beaucoup. Je sors tout juste d'un soin, je ressens déjà les bienfaits positifs. Hâte de voir la suite. Nous avons également beaucoup discuté. Les déclics se font. Merci beaucoup pour ta générosité ! Je recommande +++

Karine, 12 octobre 2021

Contente Jackie de vous savoir sortie d’affaire. Vous avez fait un très beau parcours pour reprendre la main sur votre vie. Bravo !

la Chamboulteam, 2 octobre 2021

ChamboulTwo et Lara, une belle équipe gagnante pour aider les femmes en difficulté. Merci de tout mon cœur pour votre aide précieuse. J’ai beaucoup aimé les outils, hyper faciles à mettre en place.

Jackie G., 1 octobre 2021

Jean Bon, soyons clair, je ne suis pas venu très à l'aise à cette consultation en visio. C'est ma femme qui a insisté pour que nous allions suivre cette consultation pour les couples. J'ai suivi, bien conscient que notre couple n'allait pas bien, mais avec une certaine angoisse à l'idée de tout déballer devant une inconnue. Marjorie, elle, était vraiment confiante. C'est une de ses collègue de boulot qui l'a envoyé voir Lara. En 10 minutes, Lara m'a convaincu. L'heure de consultation est passée très vite et à la fin, j'avais tout sorti : mes problèmes, mes angoisses et même mes fantasmes. Idem pour ma femme. Marjorie et moi sommes ressortis rassurés, avec quelques "trucs" pour mieux communiquer et surtout avec l'envie de partager du bon temps ensemble. Une heure bien utile dans ma vie. Merci

Jean - 37 ans -Marié depuis 13 ans, 29 septembre 2021

Rebondir à 2 ou en solo


...

0